soins reiki

Quelques précisions essentielles

Uniquement sur rendez-vous.
Durée d’une séance : entre 1h00 et 1h30.
Un petit entretien préalable me permet de connaître l’objectif de votre venue.
D’abord assis puis étendu confortablement sur la table de massage, vous fermez les yeux pour profiter pleinement de ce moment de détente absolue, de rééquilibrage et d’harmonisation du corps et de l’esprit.
Par l’apposition de mes mains au-dessus de votre corps, vous vous ressourcez énergétiquement.
Le mieux-être peut se produire après une seule séance et d’autres fois, plusieurs sont nécessaires.
Généralement, 1 à 4 séances sont recommandées, espacées minimum d’une semaine.
L’effet du soin énergétique se poursuit encore les jours suivants.
Je recommande de faire un soin énergétique tous les 3 à 4 mois pour nettoyer et maintenir l’équilibre et l’énergie, comme vous allez faire vos soins esthétiques.

SOIN ÉNERGÉTIQUE
Le mot énergie vient du grec «en ergon» qui signifie «en action», donc en mouvement. L’énergie est la force qui donne la vitalité.
L’être humain est énergétique avant même d’être chimique ou biologique.
C’est pour cela que les soins énergétiques interviennent sur l’équilibre, la santé physique et psychique.
La vie stressante de notre monde d’aujourd’hui nous a fait perdre le contact avec notre Planète et avec l’Univers. Nous avons oublié que nous pouvions capter ces énergies à profusion autour de nous.
Les émotions négatives pompent notre énergie, l’air et les eaux polluées, les aliments malsains, sont autant d’éléments qui abaissent notre taux vibratoire.
Le soin énergétique permet de recharger le corps et l’esprit en énergie pour retrouver la santé physique et l’équilibre psychique.
Le soin énergétique permet d’éveiller et accélérer les processus d’auto-guérison physique et psychique, de dissoudre les blocages énergétiques, de nettoyer, d’activer et d’équilibrer les chakras et les corps subtils, de libérer les blessures enfouies et les blocages émotionnels, de libérer les tensions, de tonifier tous les organes, d’améliorer la santé à tous les niveaux, d’éliminer les blocages énergétiques et les douleurs, d’aider à la rééducation et à la cicatrisation, d’aligner les énergies…

SOIN REIKI
Le mot REIKI est formé de deux kanjis japonais, le «Rei» qui signifie «esprit» et le «Ki», qui signifie «énergie». Définition de Reiki = la Force de l’Esprit

Le Reiki est une pratique basée sur le fonctionnement de l’énergie de l’esprit, ou force de l’esprit.
Cette pratique permet de faire appel à cette force de l’esprit naturelle que chacun possède en lui et qui consiste à aller chercher en soi ses propres ressources pour faire face à la vie et aller vers son épanouissement naturel.
Le Reiki est une thérapie corporelle et «énergétique» d’origine japonaise qui permet de relaxer le corps et apaiser le mental.
Le Reiki harmonise le corps et l’esprit pour faciliter le processus de guérison.

ÉTHIQUE 
Le reiki n’est pas un outil de guérison au sens médical du terme. Il convient de consulter son médecin sur tous les aspects médicaux.
Les deux disciplines sont complémentaires, chacune agissant dans son domaine de prédilection.

Je ne fais aucun diagnostic.
Je ne fais pas de médecine.
Je ne formule pas de diagnostic.
Je ne demande jamais de suspendre un traitement médical en cours.
Je ne m’oppose jamais à un examen, aux investigations pour déterminer ou préciser les causes de la maladie.
Je ne m’oppose jamais à une intervention chirurgicale.
Si je le juge nécessaire, dans l’intérêt du patient, je l’oriente vers un autre thérapeute, médecin, psychologue, ostéopathe…

Toutes les informations qui me sont données restent confidentielles, je suis soumis au secret professionnel.
Dans toutes circonstances, j’observe la plus grande discrétion.

Je prête mon assistance et ma compétence à toute les personnes qui en ont besoin.

Je ne reçois pas en consultation et ne traite pas les mineurs ou les déficients mentaux hors de la présence de leurs parents ou de leur tuteur légal.

Dans mes relations avec mon patient, je suis honnête et de bonne foi. 
Je ne fais appel à aucune superstition, à aucune religion, à aucune science occulte.

Dans l’exercice de ma pratique, je ne surestime pas mes compétences, ni mes possibilités.
Mes actes demeurent strictement complémentaires à l’acte médical.

Primum non nocere  (Tout d’abord, ne pas nuire)  il est de mon devoir d’apaiser, de soulager ou d’atténuer, jusqu’à l’extrême limite de mes moyens, la souffrance physique et psychique de ceux qui ont recours à moi.

L’ORIGINE DU REIKI
Le fondateur du Reiki est le japonais Mikao USUI, né en 1865.
Il fut éduqué par son père selon les voies progressistes de l’empereur MEIJI, alors au pouvoir.
Fervent méditant, de tradition familiale japonaise, Mikao USUI développa un intérêt particulier pour la pratique de méditation, enseignée par le bouddha et permettant d’arrêter les souffrances de l’esprit, et un profond désir de transmettre ces méthodes à toute personne, quelle que soit sa culture.
Ainsi, il s’intéressa à la guérison de l’esprit produisant le bien-être et rechercha plus tard la création d’une pratique simple, laïque, agnostique et efficace répondant au mal de vivre, que l’on soit croyant ou pas.